Tendance : le marketing print est il mort ?

Un bon marketing print est beaucoup plus susceptible de se retrouver sur une table et de se faire passer dans le bureau que d’être envoyé dans un dossier de courrier indésirable. Actuellement, la plupart des gens passent beaucoup de temps en ligne et il semble contre-indiqué d’investir dans un support qui, à première vue, semble peu susceptible de fournir un retour sur investissement non significatif. Mais le marketing print est-il vraiment mort ?

L’impression est-elle donc morte ?

L’imprimé est bien vivant et fait actuellement face à une résurgence. Il convient de noter que les consommateurs en général le favorisent dans une plus large mesure que le secteur du marketing B2B. L’avenir de l’imprimé reste prometteur tant qu’il est nécessaire de communiquer et de trouver de nouvelles façons de le faire. Qu’elle se transforme en 3D, liée à la réalité virtuelle ou à la réalité augmentée, l’impression a un pouvoir durable qui lui donnera toujours un pied ferme sur le marché mondial des communications. Le marketing print est encore très précieux, plus encore que le marketing numérique.

L’impression donne un coup de pouce au numérique

Un bon marketing print peut améliorer vos efforts de marketing numérique. Des études ont montré que les publicités dans les journaux rendent les campagnes numériques quatre fois plus efficaces, quand il s’agit de l’impression et du numérique.

Ce n’est pas parce que la publicité imprimée existe depuis longtemps qu’elle est proche de la mort. En fait, les publicités imprimées occupent toujours une place importante dans une stratégie marketing plus large. Elles travaillent pour améliorer vos efforts numériques en cours, et elles aident à renforcer la confiance dans votre marque. En bref, c’est quelque chose que chaque propriétaire d’entreprise devrait faire de la place dans son budget marketing.

La ligne de fond

Le marketing print bénéficie actuellement d’une résurgence comme un moyen pour les individus de se déconnecter d’un monde en ligne bruyant. C’est aussi un média fiable et tangible qui fournit une connexion émotionnelle et une longévité que vous ne pouvez pas reproduire à l’écran. En fait, il est prudent de dire que l’impression a le potentiel de perturber d’autres canaux de médias numériques. Cela peut s’avérer très utile pour les spécialistes du marketing B2B. Il est suffisamment unique pour attirer l’attention de votre public cible et le contraindre à explorer quelque chose qu’il n’aurait peut-être pas autrement. Une documentation imprimée tangible, innovante et personnalisée peut vraiment inciter les clients à la lire tête reposée et à en prendre note.

Dans une entreprise, qui a besoin d’un PIM (Product Information Management) ?
Comment choisir un logiciel de PIM (Product Information Management) ?